Devenir notre partenaire Créez votre emploi avec nous Votre avis sur nous
 
Burundi : Bientôt une mise en place d’une banque pour les jeunes

Le conseil des ministres qui s’est tenu du 22 au 23 mai 2019, a analysé et adopté le dossier relatif à la mise en place d’une banque pour les jeunes au Burundi.

Selon le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Prosper Ntahorwamiye, la jeunesse burundaise fait face à de nombreux défis de la vie. «Ces derniers sont liés à l’augmentation démographique, au sous emploi et à la problématique d’accès au système financier existant».

Le porte-parole du gouvernement indique que ce projet de création d’une banque tire son origine dans la volonté du gouvernement d’appuyer les projets sociaux économiques de la jeunesse.

Prosper Ntahorwamiye fait savoir que cette banque apporte une solution durable aux défis aux quels la jeunesse est confrontée.

Le montant de cette banque est estimé à 10 milliards de francs burundais constitué de la capitale de l’Etat à hauteur de 15% et des communes à hauteur de 85%.


Le parti UPRONA s’active déjà pour les élections de 2020

Le président du parti UPRONA, Abel Gashatsi et le secrétaire général de ce parti, Olivier Nkurunziza se sont respectivement rendus dimanche le 19 juin 2019, dans les provinces de Muranvya et Muyinga.
Ces visites déplacements s’inscrivent dans le cadre de renforcer les structures à la base et préparer les élections de 2020.

Dans l’avant-midi, Abel Gashatsi s’est rendu dans sa province natale de Muranvya où il a rencontré les Badasigana de la colline Kiyenzi, zone Ryarusera de la commune Muranvya. Après Ryarusera le président du parti, avec ceux qui l’accompagnaient, se sont dirigés à Rutegama où ils ont échangé avec les Badasigana de cette localité.

Quant à lui, le secrétaire général du parti s’est associé aux Badasigana de la colline Rusenyi, zone Ruzo de la commune de Giteranyi dans la province de Muyinga.


La campagne « Soutenons Nos Hirondelles » continue

Dans le cadre de la campagne « Soutenons Nos Hirondelles » Six sociétés ont remis ce mercredi 15 mai 2019 à la Fédération de Football du Burundi des chèques de soutien à l’équipe nationale qui va participer du 21 juin à la Coupe d’Afrique des Nations(CAN). Il s’agit de SAVONOR, TELE10, SOCABU, OTB ainsi que deux banques dont BBCI et BANCOBU.

79 millions ont été donné à la Fédération de Football du Burundi. La BANCOBU et la BBCI ont respectivement déposé 40 millions et 5 millions chacune. La société d’assurance SOCABU a contribué une somme de 10 millions.

Le SAVONOR a quant à lui donné 15 millions. La société Tele10 a donné une contribution de 5 millions tandis que l’Office du Thé du Burundi(OTB) octroie une contribution de 4 millions.

Le président de la FFB, Révérien Ndikuriyo remercie ces sociétés pour leurs contributions à l’équipe nationale. Il encourage d’autres sociétés à emboiter le pas de ceux qui ont déjà contribué.


Affaire Ruhagarika : Comparution de 9 personnes présumées auteures

9 personnes présumées auteurs de l’attaque de Ruhagarika de la commune de Buganda, province Cibitoke ont comparu ce mardi 14 mai 2019, à la cour d’appel de Ntahangwa. Au total ils sont 9 dont 8 hommes et 1 femme.

Sept d’entre eux sont accusés d’intégrer des mouvements terroristes, d’attaquer et de massacrer la population paisible. Un militaire d’un grade de major et un homme originaire de la république démocratique du Congo sont poursuivis pour le manquement à la solidarité publique.

Le procès n’a pas a eu lieu parce que l’avocat de ce militaire a soulevé une exception de forme précisant que son client devrait entendu par la cour militaire. Selon cet avocat, l’infraction de son client est liée à l’exercice de ses fonctions.

Le ministère public veut de son côté que ce dossier soit plutôt traité devant la cour d’appel de Ntahangwa. Il estime que ce militaire est poursuivi pour une infraction de droit commun et qu’il ne doit nécessairement pas jugé devant la cour militaire.

Rappelons que l’attaque de Ruhagarika s’est produite le 11 mai 2018 causant la mort à 26 personnes.


Le Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale des Douanes visite le Burundi

Pour sa première fois, le Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale des Douanes(OMD), Kunio Mikuriya est depuis ce dimanche 12 mai, en visite de deux jours au Burundi.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de renforcer la collaboration entre l’administration douanière burundaise et l’OMD.

« L’OMD est ici pour voir quels sont les problèmes en cours, quels sorteS d’assistance et conseils qu’on peut apporter»

Ce lundi 13 mai 2019, Dr Kunio Mikuriya s’est rendu en compagnie du commissaire général de l’OBR, Audace Niyonzima, à la frontière de Kobero dans la province de Muyinga pour être témoin des facilités qu’offre la douane burundaise.

Après sa visite, le Secrétaire Général de OMD que l’Office Burundaise des Recettes « est bien motivé ».


Le gouvernement du Burundi déterminé à suivre de près les actions des ONGEs

Sous la présidence du Chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, un conseil des ministres s’est tenu ce vendredi 10 mai 2019 au palais présidentiel de Gitega.

Parmi les 9 points qui étaient à l’ordre du jour, 3 concernent les Organisations non Gouvernementales Etrangères(ONGEs).

Il s’agit entre autres du projet de loi portant organisation, composition et fonctionnement des comités de recrutement du personnel local par les organisations non gouvernementales étrangères au Burundi.

Les membres du gouvernement ont ensuite analysé le projet de loi portant organisation, composition et fonctionnement d’un Guichet Unique pour la gestion de tous les rapports entre le gouvernement de la république du Burundi et les organisations non gouvernementales étrangères : agrément, enregistrement, protocole d’exécution et implantation d’une ONGE sur terrain.

Ils ont également fait l’analyse du projet de décret portant organisation, composition et fonctionnement des comités de recrutement du personnel local par les organisations non gouvernementales étrangères au Burundi.


Coupe du président : Rukinzo FC et Aigle Noir décrochent leurs tickets pour la finale

Les équipes Rukinzo FC et Aigle Noir se sont qualifiées dans ce weekend pour la finale de la coupe du président.

Rukinzo FC, l’équipe de la police nationale du Burundi a décroché son ticket pour la finale, samedi le 20 avril en battant Ngozi City 3 buts à 1 sur le stade Ingoma de Gitega.

De son côté, Aigle Noir s’est qualifié ce dimanche 21 avril en éliminant Inter Star 2 buts à 0 sur le stade Umuco de Muyinga.

La finale aura lieu le 4 mai 2019 au stade Ingoma de Gitega


Le ministère en charge de la jeunesse organise une conférence nationale des jeunes

Sous le thème "Jeunesse mobilisons-nous pour préserver nos acquis et veillons sur notre Patrie" le ministère de la jeunesse, des postes et des TIC, en collaboration avec les services de la présidence du Burundi, organise du 25 au 27 avril 2018 dans la province de Gitega, une conférence nationale des jeunes.
Près de 500 jeunes provenant des différentes provinces du Burundi participeront à cette conférence.
Ils bénéficieront des enseignements sur l’amour et la protection de leur patrie


Lancement de l’année jubilaire du centenaire de la ville de NGOZI.

Les cérémonies de l’année jubilaire du centenaire de la ville de NGOZI se déroulent ce samedi 20 Avril 2019 près du bureau provincial, au site communément appelé «Ku gasaka ». Les cérémonies sont rehaussées par la présence du Président de l’Assemblée Nationale Pascal Nyabenda.


Congrès du CNL ce samedi le 20 Avril 2019

Le parti CNL, Congrès National pour la Libération, organise un Congrès ce samedi le 20/4/2019 à 10h dans l’une des salles de l’OPDE.

Dans une correspondance du Ministre ayant les gestion des partis politiques dans ses attributions parvenue au CNL le 18/04/2019, on peut lire "Faisant suite à votre lettre N/Réf/CNL/06/CP/2019 du 15/04/2019, par laquelle vous nous informez de la tenue du Congrès du Parti Congrès National pour la Libération (CNL), en date du 20/04/209 dans la salle de l’OPDE au Quartier Kigobe Nord, Zone Gihosha, Commune Ntahangwa à partir de 10h, j’ai l’honneur de porter à votre connaissance qu’il n’y a aucune objection de notre part.".

Dans la même correspondance, le Ministre demande au Représentant Légal du CNL de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que ce congrès se déroule dans l’ordre et la sécurité.


 
 
Certains des services offerts par le centre Burundi Net

Motel Bar NYABUNGO

Avec un emplacement idéal à Mutanga Nord, juste en haut du centre ville de la capitale économique Bujumbura, le Motel Bar NYABUNGO est un endroit passionnant qui laisse avec votre passage des souvenirs agréablement inoubliables. Vous y trouverez des services organisés dans un style de combinaison complémentaire : des chambres à vos goûts, une cuisine au rendez-vous de votre appétit, le bar vous autorise un choix sans limite.
Un genre de jardins qui vous embrouille dans le choix parce que tous les coins vous attirent.
C’est un endroit idéal pour organiser vos rencontres de travail de groupe, avec un accès WIFI d’une qualité répondant à votre souci de rapidité, dans une ambiance calme, inspirante et de création optimale, dans un environnement sécurité hautement assurée pour vous ainsi que vos biens.

Panoramique Hotel

Doté d’un bar, d’une terrasse et d’un salon commun, l’établissement Le Panoramique Hotel by Celexon propose des chambres avec une télévision par satellite à écran plat à Bujumbura, à moins de 1,8 km du Musée Vivant.
Toutes les chambres disposent d’un bureau, d’une bouilloire et d’une armoire. Leur salle de bains privative est pourvue d’articles de toilette gratuits. Un petit-déjeuner buffet est servi sur place. Vous pourrez déguster une cuisine française, belge et américaine au restaurant de l’hôtel. Le personnel de la réception, parlant anglais et français, pourra vous aider à planifier votre séjour.

Hôtel Belair Résidence

Situé à Bujumbura, l’Hôtel Belair Résidence est propose un spa, un sauna, une salle de sport, un restaurant et une piscine extérieure. Il dispose d’un parking privé gratuit sur place, certains logements comprennent une salle de bains privative pourvue d’un jacuzzi, tandis que d’autres disposent de chaussons et de peignoirs.
Plusieurs logements sont dotés d’un coin salon où vous pourrez vous détendre, certains offrant une vue sur le lac ou la montagne, une connexion Wi-Fi est disponible gratuitement dans tout l’Hôtel Belair Résidence.

Lire plus www.hotelbelairbujumbura.com

Martha Hotel

Martha Hotel propose un restaurant, un bar, ainsi qu’une connexion Wi-Fi gratuite dans l’ensemble de ses locaux. L’établissement comprend une piscine extérieure, des installations de sports nautiques et un restaurant où vous pourrez prendre un repas. Toutes les chambres possèdent une télévision par satellite à écran plat. Plusieurs offrent des vues sur la montagne ou le lac. Toutes sont équipées d’une salle de bains privative. Pour davantage de confort. L’établissement inclut une boutique de souvenirs. Vous atteindrez une clinique et le supermarché Big Marke à 1,6 km du Martha Hotel. L’aéroport international de Bujumbura est à 10 km du Martha Hotel.

Lisez plus sur www.malthahotel.com

NITUMIE: Transfert de MEGA pour Internet: Faites *888*1*6#

 
 
 




 
 
 

GVC - recrutement d’un chef de projet - date limite:20/02/2019

We World GVC Onlus, récemment constituée à partir de la fusion de deux organisations non gouvernementales, est une organisation laïque et indépendante italienne œuvrant depuis 1971 dans la coopération internationale et l’aide humanitaire. Présente dans 29 pays avec 128 projets, We World GVC Onlus intervient dans les domaines suivants : droits de l’homme (égalité des sexes, prévention et lutte contre la violence à l’égard des enfants et des femmes, migration), aide humanitaire (prévention, secours d’urgence et réhabilitation), nourriture sécurité, accès à l’eau, santé et hygiène, éducation, éducation à la citoyenneté mondiale, enseignement de qualité et volontariat international.

We World GVC Onlus travaille principalement avec des filles, des garçons, des femmes et des jeunes, acteurs du changement dans chaque communauté pour un monde plus juste et plus inclusif. . Soutient les personnes surmontant les urgences et garantit une vie dans la dignité, dans le cadre de l’agenda 2030.

Joindre l’équipe We World – GVC, signifie faire partie du développement d’une organisation dynamique dans laquelle la contribution de chaque membre du personnel est valorisée, en travaillant ensemble à la réalisation collective de visions et d’objectifs communs.

En 2016, We World GVC Onlus a géré 84 projets répartis dans 24 pays. De l’Afrique à l’Amérique latine, de l’Asie au Moyen-Orient, en passant par l’Europe. Nous agissons avec la participation des citoyens, des organisations de la société civile, des gouvernements et des autorités locales afin de garantir l’accès à l’eau, à la nourriture, à la santé, à l’éducation et au travail pour des milliers de personnes.

Pendant les urgences humanitaires, nous travaillons à la reconstruction de ce qui a été détruit et à la relance des processus de croissance et de développement durable. Nos interventions visent à accroître la résilience de la population, en renforçant la capacité d’une communauté à trouver, au sein de son tissu, les compétences et les ressources nécessaires pour se développer de manière autonome.

Notre personnel est la clé pour atteindre des objectifs ambitieux. Avec près de 770 professionnels employés et 250 partenaires, We World GVC Onlus a atteint 1,4 million de personnes au cours des 12 derniers mois. Les programmes de l’organisation (26 millions en 2016) sont cofinancés par les plus importants donateurs d’aide humanitaire et d’aide au développement tels que l’UE (DEVCO, EACEA, ECHO, NEAR), les Nations Unies (OCHA, HCR, PNUD, UNICEF, PAM, FAO). et différents pays (AICS, JICA, ambassades de France et des Pays-Bas), ainsi que par des donateurs privés et des fondations.

Nos programmes s’appuient sur un personnel hautement spécialisé, capable de mettre en œuvre des méthodes et des pratiques adaptées afin de répondre aux différents besoins des bénéficiaires et aux exigences des donateurs. Les défis qui caractérisent les environnements dans lesquels nous travaillons sont abordés en créant des synergies innovantes qui s’appuient sur le travail d’équipe, les expériences multidisciplinaires et en associant une expertise internationale et locale.

Le respect des individus et la constance sont des caractéristiques essentielles et inaliénables s’ils opèrent dans des contextes exigeant de forts talents humains et professionnels.

GVC est présent au Burundi depuis 1995 dans différentes provinces du pays. Au cours de ces 21 ans de présence continue dans le pays et grâce au financement de différents bailleurs de fonds (ECHO, Coopération Italienne, USAID, UNICEF, FAO, WFP, Ambassade de Pays Bas, DUE, UNHCR) a réalisé des actions dans plusieurs domaines : santé, nutrition, sécurité alimentaire, protections, WASH. Au fil des années, les actions d’aide d’urgence ont évolué en s’adaptant aux changements de la situation dans le pays et aux exigences des bénéficiaires. Aujourd’hui, GVC met en œuvre des programmes de santé et nutrition dans 4 Province (Bujumbura, Bubanza, Cibitoke et Rumonge). GVC a mis en place différents projet pour contribuer à la restauration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burundi en faveur des ménages les plus pauvres/vulnérables dans plusieurs provinces. Ses actions ont amélioré le statut nutritionnel des enfants de 6- 23 mois et les élèves de 70 écoles primaires à travers la diversification de l’alimentation, la promotion de l’ANJE et la consommation des aliments fortifiés. En mars 2018 GVC a démarré le Projet pour la réhabilitation nutritionnelle et la promotion du changement du comportement alimentaire et sanitaire dans les provinces de Bujumbura, Bubanza et Cibitoke. Il vise à réduire le niveau de la malnutrition infantile et à renforcer la conscience et la connaissance collective sur la problématique de la malnutrition au sein de la communauté. Depuis 2017 GVC est le partenaire médicale d’UNHCR pour la prise que charge sanitaire des réfugiés Congolais et les demandeur d’asile. Le GVC gère cinq centres de santé dans les camps réfugiés :

C’est pourquoi GVC dans ce projet TWITEHO AMAGARA a développé les synergies avec tous ces autres projets préalablement cités pour maximiser l’impact, se baser sur l’acquis et recommandations et/ou éviter la duplication des actions

Responsabilités

Développement de programmes (70%)

Le chef de projet sera responsable de :

- Organiser et uperviser les activités du projet en respectant les temps d’exécution prévus par le document de projet ;
- S’assurer la mise en œuvre du projet, suivant les orientations stratégiques du Représentant Pays et du coordonnateur médicale le cas échéant
- Coordination générale de la composante du GVC du projet SANTE – TWITEHO AMAGARA assurant ça mise en œuvre conformément à la convention de subvention et selon le calendrier prévu. Les actions à la charge du GVC sont :
- Renforcement du système sanitaire au niveau communautaire et sensibilisation pour la prévention des épidémies
- Renforcement des interventions nutritionnelles au niveau communautaire
- Renforcement des services de chirurgie d’urgence en 8 hôpitaux des districts des 3 provinces objet de l’intervention
- Renforcer du système de surveillance épidémiologique dans les 3 provinces d’intervention
- Veiller à l’articulation transversale des actions de la base avec les projets des partenaires dans la zone ;
- Superviser tous les aspects du projet, y compris la planification, l’organisation, les ressources financières, techniques et humaines, en veillant à ce que les résultats du projet soient atteints dans les temps prévus et dans le budget alloué du plan de travail annuel ;
- Supervision de la direction technique sur la mise en œuvre du projet à tous les niveaux. S’assurer que les activités sont conformes aux normes adoptées, tout en répondant aux exigences locales et aux économies de coûts.
- Faciliter la réalisation des résultats du projet, identifier, fournir et coordonner les contributions substantielles et techniques à l’élaboration et à la mise en œuvre des projets, assurer un suivi, une supervision et une coordination substantiels et évaluer les contributions des consultants et des experts techniques ;
- Appui à la mobilisation de ressources de cofinancement pour soutenir les programmes et projets nationaux qui recommandent une approche stratégique et encouragent l’action du bureau de pays ;

Gestion de la qualité (20%)

- Établir une collaboration stable avec l’entité provinciale (BDS) et du district (BDS) du Ministère de la Sante Publique et lutte contre le SIDA (MSPLS).
- Maintenir et renforcer les relations solides entre les partenaires avec les bénéficiaires des projets et les autorités locales grâce au suivi continu, au soutien technique et à la représentation et à leur responsabilisation pour identifier et articuler leurs besoins et leurs priorités par un processus participatif.
- Mise en place d’un plan de suivi et d’évaluation pour assurer la documentation des activités du projet et des rapports sur les performances selon les règles et les standards de GVC et des Donateurs.
- S’assurer de la mise à jour des indicateurs du projet à travers l’utilisation des outils de suivi et évaluation ;

Gestion du personnel et de la sécurité (10%)

- Supervision et évaluer les performances de l’équipe nationale directement contracté pour le projet Santé. Soutien au renforcement des capacités du personnel local à travers des formations en cours d’emploi.
- Mise en œuvre des procédures de bureau et de gestion, sécurité et recrutement / supervision du personnel.
- Être particulièrement vigilant quant à la connaissance et au respect par les prestataires et autres partenaires du règlement intérieur, notamment sur les aspects déontologiques et éthiques relatifs au respect et à la protection des bénéficiaires.

QUALIFICATION, EXPERIENCE ET PROFESSIONNALISME

Obligatoire

- Education scientifique et technique
- Capacité à travailler sous pression et à anticiper les questions qui à terme se poseront
- Expérience spécifique dans la gestion des projets dans le secteur de la santé et nutrition au moins 5 ans
- Capacité à travailler en groupe et à gérer le personnel national
- Expérience du dialogue avec les institutions et participation aux réunions de coordination et de planification
- Expérience dans la préparation et la gestion des offres
- Flexibilité et capacité de solution face aux situations nécessitant de la patience, du tact et de la diplomatie
- Être disponible pour des missions à l’intérieur du pays
- Une approche flexible et adaptable à travailler dans un environnement changeant
- Capacité à travailler avec de nombreux délais et des priorités
- Capacité et expérience en représentation externe et en négociation
- Maîtrise du français parlé et écrit
- Connaissance des systèmes de conception et d’établissement de rapports des donateurs
- Capacité à préparer des rapports clairs

Souhaitable

Masters en santé publique ou Nutrition ou un autre domaine pertinent

Procédure de candidature: Les candidats doivent soumettre leur CV à l’adresse e-mail suivante: job.openings@gvc-italia.org, en spécifiant dans le sujet “Chef du projet SANTE au Burundi” reference B2. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés. Ouvert jusqu’à comblé mais cherche à embaucher dès que possible.

Partager cet article sur
 
 
 
BNDE - recrute un informaticien - date limite: 05/06/2019

LOUVAIN COOPERATION- Un Coordinateur Santé Mental - Date limite : 26/02/2019

UNICEF - Consultant pour appui au MSPLS (PEV) pour la revue externe du PEV et elaboration du PPAC 2019-2023 du PEV (P-3) - Date limite : 11/04/2019

PNUD - recrutement d’ un/une spécialiste en Suivi et Evaluation - Date limite: 2019-04-09

CONCERN WORLDWIDE Burundi - recrutement d’un Superviseur qui sera basé(e) à Kirundo pour son programme Terintambwe - date limite: 19/03/2019

CICR - Field Officer Securité - date limite: 22/03/2019

GVC - recrutement d’un chef de projet - date limite:20/02/2019

FHI360 - L’Assistant(e) en Technologies de l’information - date limite: 24/03/2019

IOM, Special Vacancy Notice. Open to national Internal and external Candidates. Closing Date : February 6th, 2019

 
CV-Thèque: Les profils recherchés
 
 
 
 
 
UNICEF - Appel à propositions en vue de sélectionner une entreprise compétente du secteur du bâtiment et travaux publics - date limite: 15 avril 2019 à 15h00

ONPR - Fourniture matériel informatique - Date limite: 17/04/2019

AGENCE BURUNDAISE DE L’ELECTRIFICATION RURALE(ABER) - Fourniture et installation du matériel électrique pour la ligne MT et BT - date limite: 21/03/2019 à 10h précise

AGENCE BURUNDAISE DE L’ELECTRIFICATION RURALE(ABER) - fourniture et installation du matériel électrique pour la ligne MT et BT des centres de MASANGANZIRA et NYARURAMBI- date limite: 21/03/2019 à 10h

Burundi/Ministère de l’Hydraulique, de l’Energie, et des Mines - Avis d’appel d’offres international ouvert pour l’exécution des travaux d’électrification de 34 villages des communes Busoni, Bwambarangwe et Gitobe en Province Kirundo – date limite : 22/02/2019 à 9 heures précises, heure locale

ONPR - Fourniture d’un logiciel d’archivage numérique et de gestion électronique des courriers– date limite : 11/01/2019

WHO- Recrutement- Consultant- Date limite :09/12/2018

ABUBEF - Fournisseurs pour les services - Date limite: 12 Décembre 2018 à 15h00

Regideso- recrutement d’un comptable- date limite : le 15/11/2018

ONPR - Fourniture des uniformes au personnel de l’ONPR - date limite: 21 /11/2018

Banque de Gestion et de Financement « BGF - Appel d’Offres National ouvert pour les travaux de réhabilitation de la toiture- date limite : 16.11.2018 à 10 heures 30 minutes

 
 
 
 
 
 
 
Province Ngozi : Le gouverneur suspend le mouvement et la commercialisation des chèvres et moutons (Tuesday 28 May 2019)

Suite à une maladie affectant les chèvres et moutons, Nduwimana Albert, gouverneur de la province de Ngozi, a pris une décision de suspendre depuis ce lundi, 27 mai 2019, le mouvement et la commercialisation de ces petits ruminants dans cette province.
Dans une correspondance de ce lundi, le gouverneur fait savoir qu’une maladie affectant les chèvres et moutons est apparue dans la commune de Tangara au cours de ce mois de mai 2109. « Plus de 403 cas de mortalités viennent d’être enregistrés avec (...)

Lire tout...

L’immeuble touristique « Saga Plage » est ré-ouvert (Tuesday 28 May 2019)

Le commissaire général de l’Office Burundais de Recettes(OBR), Audance Niyonzima a procédé ce lundi 27 mai 2019, à la remise du titre de propriété de l’immeuble « Saga plage », après la fermeture et la saisie du titre de propriété de cet immeuble, le 17 octobre 2018; pour un recouvrement forcé de droit fiscal.
Le commissaire général de l’OBR rappelle que l’immeuble « Saga Plage » a été vendu le 20 mai 2014. Il ajoute que le montant notarié relatif à cette transaction qui a été déclaré à l’OBR et aux services (...)

Lire tout...

Le Burundi abrite une réunion régionale de validation des documents régissant la Composante policière du personnel de l’EAC (Tuesday 28 May 2019)

Du 27 au 31 mai se tient à l’hôtel Club du Lac Tanganyika, un atelier régional de validation des documents régissant la Composante policière du personnel de l’East Africa Stand by Force (EASF). OPC1 Ndayimirije Appolinaire, commissaire adjoint chargé de la formation à la direction générale de la Police Nationale, indique que c’est un séminaire d’harmonisation des textes qui guident la mise en place, l’opérationnalisation et le redéploiement des missions de sécurités gérés par les Nations Unies, Union (...)

Lire tout...

La police de proximité contribue au développement économique du pays (Sunday 26 May 2019)

Le ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, Alain Guillaume Bunyoni effectue une descente sur terrain ce vendredi 24 mai 2019, pour évaluer l’impact positif de la police de proximité dans le maintien de la paix et son impact économique.
Dans sa descente sur terrain, Alain Guillaume Bunyoni a d’abord visité le commissariat municipal de Bujumbura où il a eu un entretien d’évaluation de la sécurité dans la mairie de Bujumbura.
Le commissaire de police municipal, Léonard (...)

Lire tout...

Clôture de la 2ème édition de la compétition « Light Award » (Sunday 26 May 2019)

Ce vendredi 24 mai 2019, s’est tenue la finale de la compétition d’idées entrepreneuriales « Light Awards 2019 » dans les enceintes de l’Université Lumière de Bujumbura, Campus Mutanga. 13 jeunes entrepreneurs qui se sont distingués lors de la demi-finale étaient en compétition dans 3 catégories. Il s’agit entre autres de Agribusiness, Visual and Creative Art ainsi que Classic and Social Entrepreneurship.
Ce sont les 3 premiers de chaque catégorie qui ont été récompensés, respectivement avec des chèques (...)

Lire tout...

« Que votre aliment soit votre médicament, que votre médicament soit votre aliment » (Thursday 23 May 2019)

C’est sur ces mots de sagesse que l’Agence Consultative en Ethique de la Coopération Internationale (ACECI asbl) a organisé une conférence de presse ce mercredi 22 mai 2019, en marge de la célébration de la journée internationale de la biodiversité, pour rappeler à la population, de l’importance de la biodiversité à la santé humaine.
La présidente de l’ACECI, Ginette Karirekinyana, signale que la journée mondiale de la biodiversité 2019 se célèbre sous le thème: « La biodiversité, notre santé, notre (...)

Lire tout...

Les universités burundaises appelées à contribuer dans la mise en œuvre des ODDS (Thursday 23 May 2019)

« Les universités doivent jouer un rôle majeur dans la mise en œuvre des programmes nationaux de développement», indique Fréderic Bangirinama, secrétaire permanent au ministère de l’enseignement superieur et de la recherche scientifique.
C’était ce mercredi 22 mai 2019, lors d’une conférence régionale organisée par l’Ecole Doctorale de l’Université du Burundi sous le thème « Publications Internationales et Classement des Universités sur la Base des Objectifs de Développement Durable ».
« Il est maintenant (...)

Lire tout...

La campagne « Soutenons Nos Hirondelles » se poursuit, la FFB reçoit 79 millions de francs burundais (Thursday 23 May 2019)

En marge de la campagne « Soutenons Nos Hirondelles », le président de la Fédération de Football du Burundi(FFB), Réverien Ndikuriyo, a réçu mardi le 21 mai, des chèques totalisant une somme de 79 millions de francs burundais de sponsor à l’équipe national de football « Intamba mu Rugamba », qui participe ce mois de juin à la finale de Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019).
Ces chèques de contributions sont remis au président de la FFB par neuf personnes représentant des banques, des sociétés (...)

Lire tout...

Le parti CNL ouvre sa permanence de la mairie de Bujumbura (Monday 20 May 2019)

Le Congrès National pour la Liberté(CNL) a procédé, ce dimanche 19 mai 2019, à l’inauguration de sa permanence dans la marie de Bujumbura.
La permanence du CNL en mairie de Bujumbura se trouve dans la commune de Ntahangwa, zone Gihosha, Quartier Mutanga-Nord, Avenue Birori n° 61.
Les activités de cette inauguration ont été rehaussées par le président et représentant légal du parti au niveau national, H. Agathon Rwasa, 1er vice-président de l’Assemblée Nationale du Burundi.
Dans son mot d’accueil, (...)

Lire tout...

Burundi: Les partis politiques disséminent le PND 2018-2027 (Monday 20 May 2019)

Vendredi 17 mai 2019 dans Royal Palace Hôtel, le ministère des finances, du budget et de la coopération pour le développement réunit les responsables des partis politique dans un atelier de dissémination du Plan National de Développement (PND 2018-2027) pour qu’ils s’en approprient et contribuent à la vulgarisation de ce dernier dans la population, mais aussi s’en inspirer dans l’élaboration de leurs programmes.
Le ministre des finances, Domitien Ndihokubwayo rappelle que chaque pays a une (...)

Lire tout...

 
 
 

Enseignement supérieur : La jeunesse des pays de l’EAC devrait chercher à améliorer les compétences et non à chercher des diplômes-papiers (Tuesday 26 June 2018)

INTERVIEW
Le Conseil interuniversitaire pour l’Afrique de l’Est (EAC) a ouvert jeudi à Bujumbura sa 9ème rencontre annuelle autour du thème "Leadership transformationnel de l’enseignement supérieur pour renforcer les liens entre les universités et les secteurs publics et privés".
Au cours de la première journée de cette rencontre de deux jours, le secrétaire exécutif de ce Conseil, le professeur Alexandre Lyambabaje, a fait une présentation dans laquelle il a relevé les principaux défis rencontrés (...)

Lire tout...

« Transformer les défis de chômage et de pauvreté en opportunités de consolidation de l’unité, de la paix et du développement durable ». (Monday 17 April 2017)

A coups répétés, le Burundi a vêcu dans le passé des périodes des souffrances, des souffrances qui, avec le temps ont progressivement évolué allant des souffrances indivuelles ou de groupes de même identique ethnique à souffrances communes. Ceci se lit à travers le comportement de l’ensemble du peuple burundais, spécialement dans l’épreuve traversée avec le contexte électoral de 2015 où toutes les voies ont été essayées par ceux qui ne voulaient pas les élections et la continuation de la démocratie au (...)

Lire tout...

 
 
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2020, Entrez
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2015, Entrez
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2010, Entrez
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2005, Entrez
 
Ici votre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 1993, Entrez
 
 
 
FORUM
Forum d'échange surtout entre les burundais qui ont des messages à se communiquer en vue d'une nouvelle image du Burundi d'après plus de 40 ans de conflits.
Lutter contre l'IGNORANCE et la PAUVRETE est maintenant notre axe commun de bataille.
 
Poster votre message
Lire les 10 derniers messages
Tous les messages qui ont été postés
 
N.B: Les gérants du forum se réservent le droit de non publication des messages jugés de sans contribution positive
 
E - CONCOURS
Venez participez au concours en ligne, gagnez des prix intéressants chaque semaine.
Questions de la semaine
Réponses aux questions de la semaine passée
Gagnants de la semaine passée
Prix de la semaine passée
 
Toutes les questions et réponses en archive
 
Partenaires de E-HIGANWA
Sponsors de E-HIGANWA
Proposez-nous votre soutien.
E - CLASSE
Informatique
Sciences & Vie
Physique
Maths
Chimie
Biologie
Géologie
Kirundi
Français
Anglais
Swahili
 
 

Moteur de recherche

             
... Suite des enregistrements
             
... Suite des enregistrements
© Burundi Net center, Rohero II, Bld de l'Indépendance N°6 - B.P. 6615 Bujumbura - Tél: 79918985 - 69704327 - Mail: info@burundinet.org  
Conçu et Hébergé par Burundi Net